Tracer - Les astuces à connaître

Découvrez dans cette rubriques les choses à savoir pour préparer une trace de qualité :


1. Vérifier la qualité de sa trace

Pour une estimation précise de la distance et du dénivelé, il est indispensable de créer une trace de qualité avec une densité de points suffisante. Pour chaque trace, vous disposez de l'écart moyen entre deux points accompagné d'un smiley plus ou moins souriant ! En mode édition, vous disposez également de l'écart max entre deux points.

Pour une trace de qualité, nous vous recommandons d'avoir un écart moyen < 15m.

Avoir une bonne densité de points est une condition nécessaire pour une trace de qualité (sauf tracé particulier), mais cela ne garantit pas pour autant que la trace soit fidèle à la réalité comme le montre le deuxième exemple ci-dessous. Il est indispensable de vérifier la qualité de votre tracé !

2. Choisir la bonne méthode de calcul

Au moment de générer le profil de votre parcours, vous devez choisir la méthode de calcul à appliquer, en sélectionnant deux critères, le seuil de dénivelé et l'origine des altitudes : altitudes GPS, MNT IGN, MNT Google, MNT Aster Gdem. Nous vous expliquons ici les différences afin de vous orienter correctement dans vos choix :



A) Utilisation des altitudes issues d'un MNT (IGN, Google, Aster GDEM)

Trace de Trail vous met à disposition plusieurs modèles numériques de terrain (MNT) pour récupérer les altitudes des points de votre trace.

  • MNT IGN : valable uniquement en France, ce MNT est d'excellente qualité - recommandé en France
  • MNT Google : international - recommandé hors France
  • MNT ASTER : international

Le saviez-vous ? Afin de déterminer les points pour lesquels une altitude sera demandée, Trace de Trail va densifier ou alléger votre trace afin d'obtenir une répartition homogène des points.


B) Utilisation des altitudes GPS

Si votre trace est issue d'un fichier gpx qui possède des altitudes, vous pouvez les utiliser pour calculer la distance et le dénivelé de votre trace.

Utiliser un fichier gpx que vous avez obtenu avec votre montre, votre GPS de randonnée ou votre smartphone n'est pas une garantie de trace de qualité. Le signal GPS peut se dégrader en fond de vallée en montagne, mais également en ville entre deux immeubles !

Par ailleurs, on distinguera deux types de GPS :

  • les GPS équipés d'un altimètre barométrique utilisez d'un seuil de 3 m pour mesurer le dénivelé
  • les GPS sans altimètre barométrique utilisez d'un seuil de 10 m

Le seuil de dénivelé définit la différence minimale d'altitude prise en compte pour le calcul du dénivelé.

  Si l'utilisation des altitudes de votre gpx génère un profil très irrégulier avec une succession de pics qui ne correspondent pas à la réalité terrain, utilisez plutôt les altitudes d'un MNT !


3. Afficher les types de terrain

Vous avez la possibilité d'afficher les types de terrain sur votre trace : route, chemin, sentier, etc.

Les types de terrain s'affichent sur la carte et le profil altimétrique en cliquant sur l'icône

Comment ajouter les types de terrain ?

Ils s'ajoutent automatiquement lorsque vous tracez un itinéraire en calcul automatique : dans ce cas, les types de terrain sont issus de la base de données IGN ou OSM selon celle qui a été sélectionnée pour effectuer le tracé automatique.

En revanche, si vous avez tracé votre circuit par import de GPX ou par tracé manuel point par point, les types de terrain ne sont pas automatiquement ajoutés. Pour les ajouter, deux possibilités :

Option 1. Recalculez l'itinéraire en tracé automatique (ici)

Option 2. Ajoutez manuellement le type de voie si vous connaissez le terrain.
Pour cela, positionnez vous au début de la section que vous souhaitez caractériser, effectuez un clic droit sur le premier point puis sur le dernier point à modifier : une fenêtre s'ouvre et vous permet de sélectionner le type de voie approprié.



Comment modifier le type de terrain s'il n'est pas correct ?

Les types de terrain sont issus des bases de données IGN ou OSM selon la méthode de calcul choisie. Si toutefois vous vous rendez compte que certains types de voies ne correspondent pas à la réalité terrain, vous avez la possibilité de les changer : placez vous au début de la section à corriger et effectuez un clic droit pour identifier le début de la section ; placez vous à la fin de la section à corriger et effectuez de nouveau un clic droit pour identifier la fin de la section. Une boite de dialogue s'ouvre alors : choisissez le type de terrain que vous souhaitez afficher.

4. Gérer les passages de ponts et tunnels

Lorsque vous tracez un itinéraire passant par un pont ou un tunnel, les outils cartographiques habituels n'identifient pas le passage par ces infrastructures et ils prennent en compte le relief du terrain pour évaluer distance et dénivelé. Avez Trace de Trail, vous avez la possibilité de gérer ces passages, en supprimant les dénivelés de ces portions tout en conservant les distances.

Comment procéder ?

  • Placez vous sur votre trace, juste avant le pont ou le tunnel - effectuez un clic droit
  • Placez vous à la sortie du pont ou du tunnel - effectuez un clic droit
  • Dans la boite de dialogue qui s'ouvre, sélectionnez l'infrastructure (pont ou tunnel) - validez
  • Re-générez le profil altimétrique du parcours - le dénivelé de cette portion a disparu. Lorsque vous affichez les types de terrain de la trace, des pointillés apparaissent sur cette section.
OK
Cancel